Maroc-Nador: 11 migrants subsahariens condamnés à 10 ans de prison à Selouane.

Maroc-Nador: 11 migrants subsahariens condamnés à 10 ans de prison à Selouane.
Onze immigrés subsahariens de différentes nationalités ont été condamnés à 10 ans de prison dans la prison de Selouane, dans la province de Nador et à une trentaine de kilomètres de Melilla.
Venant du Sénégal, du Mali, du Burkina Faso, de la Guinée, de la Sierra Leone et de la Mauritanie, l’un d’entre eux a été arrêté pour avoir tenté de sauter la clôture de Melilla et les autres pour avoir conduit des bateaux.
rappelons que Le 27 septembre passé l’association Marocaine des Droits de l’homme AMDH Nador a saisit par 6 lettres les ambassadeurs du Sénégal, Mali, Burkina Faso, Guinée, Sierra Leone et Mauritanie à Rabat pour dénoncer le manque d’équitabilité du procès et attirer l’attention sur le sort de ces 11 migrants subsahariens condamnés injustement et enfermés à la prison de Selouane à Nador.
« le processus verbal qui a suivi l’arrestation s’est fait en arabe et qu’ils, bien qu’ils ne comprennent pas cette langue, ont dû le signer. Ils n’ont pas non plus eu d’avocat ou de traducteur pendant le processus. » a expliqué Omar Naji, membre de l’AMDH. « ils ont déclaré qu’ils ne savaient pas si les accusations étaient vraies ou non, mais que ce qui est 
important pour nous, c’est que le processus n’était pas juste et les peines étaient très sévères », martèle Naji.
La rédaction

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

fr French
X