Briançon: 200 exilés ont passé la nuit dans une église, après la fermeture d’un refuge.

Briançon: 200 exilés ont passé la nuit dans une église, après la fermeture d’un refuge.

Depuis la fin du week-end du 23 octobre, la situation est tendue à Briançon, dans les Hautes-Alpes. Après avoir occupé la gare dimanche soir, 200 exilés ont passé la nuit de lundi à mardi dans une église de Briançon.

Les associations qui hébergeaient environ 200 migrants, afghans pour la plupart, disent ne pas pouvoir faire face à une vague de nouvelles arrivées et ont dû fermer ses portes.

« Cela fait longtemps qu’on alerte les pouvoirs publics sur impossibilité de gérer [la mise à l’abri des personnes] seuls. On demande d’urgence l’aide de l’État », explique Jean Gaboriau, administrateur bénévole de l’association Refuges solidaires qui gère le lieu.

La rédaction

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

fr French
X