La (PAF) de Perpignan a interpellé 39 trafiquants de migrants au cours du mois d’octobre.

La (PAF) de Perpignan a interpellé 39 trafiquants de migrants au cours du mois d’octobre.

A Perpignan, 39 trafiquants de migrants ont été interpellés par la direction interdépartementale de la Police aux Frontières un mois, dans cette ville du sud de la France, frontalière de l’Espagne.

Le mois de septembre dernier avait déjà été particulièrement marqué, avec pas moins de vingt-deux passeurs de migrants interceptés par la police aux frontières de Perpignan. Mais la direction interdépartementale de la PAF a d’ores et déjà battu ce triste record avec 39 trafiquants de migrants interpellés depuis le début du mois d’octobre. En moyenne, ce nombre s’élève habituellement à une dizaine par mois.

Neuf ressortissants syriens, dont deux mineurs

Le 19 octobre dernier, les CRS en renfort du dispositif de lutte contre l’immigration irrégulière de la PAF à la frontière franco-espagnole, procédait au contrôle d’un véhicule immatriculé en Espagne. Le chauffeur, un résident espagnol, de nationalité palestinienne, transportait neuf ressortissants syriens en situation irrégulière, dont deux mineurs. rapporte le site L’Indépendant

L’objectif des personnes transportées était de se rendre jusqu’en Allemagne ou en Autriche. Le conducteur a été condamné à une peine de six mois de prison ferme avec maintien en détention et cinq ans d’interdiction du territoire français.

La rédaction

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

fr French
X