Pologne: Varsovie, alerte sur une violation massive de la frontière de l’UE

Pologne: Varsovie,  alerte sur une violation massive de la frontière de l’UE

Les autorités polonaises ont dénoncé lundi que des centaines de migrants essayaient de franchir la frontière de ce pays, limite orientale de l’Union européenne, en provenance du Bélarus, l’Otan jugeant l’utilisation des migrants par Minsk de « tactique hybride inacceptable ».

L’UE accuse le président bélarusse Alexandre Loukachenko, qui le dément, d’avoir orchestré une vague de migrants et de réfugiés, venus principalement du Moyen-Orient pour tenter d’entrer sur le territoire de l’UE, en représailles aux sanctions imposées par Bruxelles à la suite d’une répression brutale de son régime contre l’opposition.

La Pologne a envoyé des milliers de soldats à la frontière, y a construit une clôture à lames rasoirs et appliqué un état d’urgence local où les journalistes sont interdits de travailler.

La rédaction

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

fr French
X